IRFA > Archives > Série H : Manuscrits asiatiques

Série H : Manuscrits asiatiques

A la suite d’achats effectués par les missionnaires MEP en Asie et de donations reçues de quelques orientalistes français, l’IRFA compte dans ses collections environ 125 documents manuscrits dits « asiatiques », tous particulièrement rares.

Cette collection regroupe des documents majoritairement bouddhiques, produits entre le XVIIe et le XIXe siècles en Asie du Sud-Est, sur des supports végétaux (en particulier sur des feuilles de latanier ou de palmier nommées « olles »). On y trouve aussi des manuscrits indiens reconnaissables à leurs  graphies du Sud de l’Inde (surtout tamoul ou kannada) et, moins nombreux, des manuscrits sur papier, reliés à la chinoise ou la japonaise ou pliés sur le modèle des orihons.

 

1/ L’ensemble le plus précieux est constitué des manuscrits en langue pâli, assortis de quelques autres en birman, thaï et laotien. Il a été catalogué de façon extrêmement précise par la philologue Jacqueline Filliozat, membre de l’Ecole française d’Extrême-Orient : Catalogue descriptif des manuscrits du fonds pâli du Séminaire des Missions étrangères de Paris.

Jacqueline Filliozat a également dressé une Liste des textes contenus dans les manuscrits pâlis des Missions étrangères de Paris.

Ces 53 manuscrits sont consultables dans notre salle de lecture.

 

2/ Un deuxième ensemble regroupe le reste de la collection, plus varié. Seul un inventaire peu détaillé a pu en être dressé.

Les manuscrits de cette deuxième collection n’ont été que trop peu étudiés pour le moment et sont à la disposition des spécialistes pour toute enquête plus approfondie.

Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter